top of page
  • Photo du rédacteurRADIO TRANSPARENCE

Le journal: Florence Cortès, agressée par des anti-ours lors de la foire de Tarascon le 8 mai



- La Porte Parole des Verts d'Ariège, par ailleurs élue à Tarascon Sur Ariège, éditrice et écrivaine publique témoigne dans ce journal de son agression lors de la foire de Tarascon où elle tenait un stand. Un livre sur les ours et diverses brochures ont amené des individus à la prendre à partie assez violemment pour qu'elle juge nécessaire de déposer plainte.

Au moment où va s'ouvrir le procès des contre manifestants de La Bastide de Sérou, elle a jugé opportun de faire part de cette mésaventure et de témoigner de cette prise à Partie en pleine foire.

Des guirlandes de soutien-gorge à Pamiers, c'est l'initiative de Nicolas Del Pozzo pour #octobrerose




451 vues0 commentaire

Comments


bottom of page