Le journal du 8 mars



L'agriculture est elle l'apanage d'un seul modèle. C'est la question posée par les militants d'une association à la SAFER, agence immobilière du monde agricole qui dispose d'un droit de préemption sur les surfaces dévolues à l'exploitation.

C'est à ce titre qu'elle a fait jouer ce droit sur des terres situées à Ventenac, louées depuis 3 ans par une association qui entend mener des expérimentations et accompagner des jeunes en parcours d'installation. Mais le statut même de l'association rend le projet illisible pour une institution qui a du mal à comprendre les changements et les nouvelles appétences autour du secteur. Les habitants du Mandre vont ils devenir des paysans sans terre ? C'est la question, au fond que l'pose à Flavie Laporte.




12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout