top of page
  • Photo du rédacteurRADIO TRANSPARENCE

Le journal du 2 juin


Dans cette édition de votre journal:

les faucheurs volontaires relaxés au tribunal pour l'action de peinturlurage de bidons de glyphosate

Le référent local de la République en Marche réagit à l'agression dont a été victime la députée de l'Ariège par un policier lors d'une action de la confédération paysanne



59 vues3 commentaires

3 commenti


ariégeois09400
03 giu 2021

Madame, Messieurs, bonjour,

Dans un premier temps, pour réagir à la remarque de Monsieur le présentateur, les responsables politiques n'ont pas forcément besoin de mise en scène en communiqué médiatique pour exprimer leur soutien à Mme la Députée. Vous seriez surpris du nombre d'entre eux qui lui ont adressé un message personnel directement à son attention. Vous n'aurez qu'à lui poser la question.

Dans un second et dernier temps, pour Monsieur Azéma quand je l'entends dire : "« Je suis sur le terrain tout le temps et en campagne » donc je n’ai pas suivi l’affaire. Il nous prend vraiment pour des guignols. Il est tout le temps dehors et en campagne en période électoral. Hormis ça, cela faisait 10…


Mi piace
ariégeois09400
04 giu 2021
Risposta a

Bonjour,

Nous pouvons donc en conclure je pense sans trop de contestations que c'est tout à l'honneur des hommes publiques de l'Ariège de ne pas avoir fait de "récupération" politique sur ce genre d'évènements en adressant directement leur soutien de façon personnelle à Madame Taurine comme tout habitant pourrait afficher de la sympathie à son voisin sans en obstruer de communiqués les différents médias.

Bonne soirée à vous

Mi piace
bottom of page