top of page
  • Photo du rédacteurRADIO TRANSPARENCE

Le journal du 20 juin: la fin brutale de l'el Dorado des masques en Ariège


Après MKAD l'usine de Varilhes devait être l'une des pierres de la souveraineté industrielle française. Rappelez vous, à l'époque (2021) le Gouvernement disait qu'il fallait que les productions stratégiques soient assurées par des entreprises françaises, et les millions ont plu pour accompagner des projets industriels.

Ca a été le cas à Varilhes avec AHG Medical, mais 2 ans plus tard, les 22 derniers salariés se sont vus recevoir une lettre de licenciement... drame banal d'un volontarisme politique qui semble ne jamais durer plus que le temps d'une campagne électorale et d'un sujet suivant qui vient chasser le précédant. Hier les masques, aujourd'hui les médicaments...

Chronique d'une naïveté patente des pouvoirs publics dans ce journal



60 vues0 commentaire

Comments


bottom of page