Le journal du 14 octobre


Dans cette édition on parle fromage. La tomme des Pyrénées va enfin pouvoir s'appeler "Tomme des Pyrénées" un droit qui jusqu'à maintenant n'était l'apanage que des seuls industriels et de la "croute noire", bref, de fromages ni bons, ni vraiment locaux et qui ne soutiennent pas une filière laitière en voie de disparition pure et simple.

"C'est pas trop tôt, mais c'est peut-être trop tard" c'est la réflexion qui a été faite par un producteur de lait, car derrière la bonne nouvelle se cachent des réalités bien plus complexes.





28 vues