La Criée publique #25


Oyez oyez braves gents gentes dames, voici la 25ème Criée publique radiophonique de Foix. La toute 1ère de l'an deux mille vingt et un qui sera peut être nouvelle, nouvelle année...ou déchet recyclé? A nous d'y semer nos rêves aimantés.

Moi je veux crier crier hé en face à face yeux dans les yeux.

Je veux nous voir réunis, unis dans la chair notre très chère chair,

je prie le mystère de nos cœurs, cultive l'amour de nos corps faisons corps

corps à corps encore et encore tenons nous chaud corps à corps apprivoisons la mort, cette compagne fidèle de la vie, notre vie qui crie

Oui elle crie cette putain gouailleuse et assoiffée, cette moniale priante et consacrée,

elle crie cette vie, d'un cri inaudible, presque invisible, invincible.

Même bâillonnée disséquée étriquée étouffée stressée déguisée,

elle continue de pousser par des chemins détournés!

Confiance en cette force inexorable qui pousse tout vers la lumière.

Vulgaires plantes de trottoir?

Soit!

Les interstices seront lieux de nos prémices

oh hisse la saucisse finit le boudin du gros vilain !

Serons-nous la main et vive les nains de jardin.


47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout