Déchets verts: des broyeurs à disposition




Ca fait longtemps que le Smectom du Plantaurel tente de faire baisser le volume des déchets produits par les ariégeois. Un gros volet de l'enjeu porte sur ce que l'on appelle encore improprement pour la Présidente Florence Rouch "les déchets verts". Comment faire de nos branches et feuilles des éléments positifs à la vie de nos jardins et arrêter de leur faire faire des kilomètres pour être traités ? En les broyant sur place, tout simplement. Des broyeurs sont désormais à la disposition des particuliers, et des dispositifs locaux à la disposition des mairies. Encore faut il que nous nous en emparions.



107 vues