Clap de fin pour la maison de la solidarité.


A la fin du mois, les salariés de la maison de la solidarité n'auront plus de travail. La faute à un appel d'offre remporté par une société extérieure au département. Beaucoup de rancoeur et d'incompréhension pour des salariés qui ne désespèrent pas d'être reclassées mais qui redoutent la suite pour les allocataires du RSA en Ariège qui devraient désormais ne plus consulter de "conseillers en insertion" mais des "chagés de partenariat entreprise". Fin d'une époque


288 vues