Accessibilité dans les magasins: un témoignage édifiant

Brigitte Candebat s’est récemment rendue dans une enseigne fuxéenne afin de faire ses courses, sauf que cette dame, par ailleurs handicapée a du mal à se déplacer et fait ses courses avec l’aide d’une trottinette. Or, le magasin en question lui en a refusé l’entrée, parce qu’il y est interdit de faire ses courses en trottinette. Inacceptable pour cette dame pour qui ce refus contrevient à la loi de 2005 sur le handicap. Elle nous raconte sa mésaventure.

Share Button
Posté par transparence, le 29 mars 2017 à 9:31 | Impromptu d'info

[…] Après l’envoi de plusieurs courriers et l’intervention d’une association de défense des consommateurs, “l’accès à cet espace m’a de nouveau été ouvert le mardi 14 mars, en présence de deux membres de cette association. J’y ai effectué des achats le lendemain, sans entrave”, raconte encore cette personne. Mais le répit n’aura été que de courte durée : “le mardi 21 mars, les responsables de cet espace commercial ont de nouveau entravé ma liberté de circulation, en me signifiant mon expulsion et en portant plainte à mon encontre pour trouble à l’ordre public du fait de l’usage de ma trottinette dans ses locaux. J’ai donc été interpellée dans l’espace commercial par trois agents de la police nationale qui, après un contrôle d’identité, ont quitté les lieux sans retenir aucune charge à mon encontre”, conclut Brigitte, qui a également témoigné au micro de Radio Transparence. […]