Loïc Defaux, agriculteur opposé aux écobuages

La préfète et les autorité ont déploré les feux sauvages qui ont ravagé nos montagnes cet hiver. Pour autant ces derniers n’ont pas remis en cause le principe même de l’écobuage, ce qui n’est pas le cas de Loïc Defaux, éleveur à Bédeilhac qui lutte contre la pratique même du brulage des végétaux sur pied et applique dans son exploitation d’autres pratiques plus durables, et selon lui, plus efficace. Il témoigne sur notre antenne.

Share Button
Posté par transparence, le 15 mars 2017 à 11:27 | Impromptu d'info
Pellet dit :

Bonjour, Merci pour votre émission. Je suis éleveur ovin. Je n utilise pas le feu systématiquement. Le problème de la montagne qui brûle, est certainement le fait des chasseurs car la déprise agricole , ne permet pas à ses personnes de circuler facilement dans la montagne . Cordialement Thierry PELLET