Le CHIVA en colère

C’est à la fois une réorganisation interne qui viserait à supprimer 50 lits selon la CGT, beaucoup moins selon la direction, et une réorganisation des personnels (infirmiers et aides soignants) mal vécue par une grande partie du personnel qui ont débouché sur ce grand mouvement de colère.

Des syndicalistes, des personnels, des usagers, des gilets jaunes ont convergé jeudi pour interpeller le directeur de l’établissement Jean Marc Viguier dans le hall du CHIVA.

Un moment fort dont nous vous rendons largement compte dans ce reportage réalisé par Hugues Schamberger

Share Button
Posté par transparence, le 8 février 2019 à 9:16 | Impromptu d'info

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com